18/11/2023

Cartographie de température

Vous souhaitez en savoir plus sur la cartographie des températures ? Alors, cet article est fait pour vous.

Peut-être avez-vous entendu parler de cartographie, de cartographie thermique, de caractérisation thermique ou de cartographie de température. Eh bien, j’ai eu une conversation intéressante avec Adrien et Manu l’autre jour à ce sujet et j’ai décidé d’en partager une partie avec vous aujourd’hui. Pour nous assurer que nous sommes sur la même longueur d’onde, nous utiliserons le terme «cartographie des températures» comme le fait l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

La cartographie des températures, c’est quoi ?

Pour répondre au mieux à cette question, il vaut probablement mieux expliquer à quoi cela sert. La cartographie des températures permet de caractériser la répartition, la fluctuation, l’évolution ou encore l’homogénéité de la température d’une pièce.

Cette caractérisation vous permet de garantir la qualité de votre stockage, la qualité de votre produit et la stabilité de la température.

Par exemple, dans une salle blanche, dans une chambre froide ou dans un frigo, la température n’est pas uniforme partout. Elle peut varier selon que le point de mesure est haut ou non. Elle varie également en fonction du volume de produits ou d’équipements stockés dans le local.

La cartographie des températures vous permettra, à vous ou à votre responsable qualité, de déterminer les points critiques (points chauds, points froids) de votre pièce et définir où vous devez porter une attention particulière. Cela vous donne l’emplacement idéal où placer vos sondes pour surveiller tout changement critique afin que vous puissiez intervenir avant de dépasser les limites acceptables.

La cartographie des températures, comment cela fonctionne ?

Un grand nombre de sondes sont placées pendant un certain temps durant lequel les températures seront enregistrées. La cartographie déterminera alors où placer les sondes pour les températures extrêmes qui auront été enregistrées.

Y a-t-il une règle à suivre ?

Il existe plusieurs règles et spécificités techniques à prendre en compte ainsi que des normes qui recommandent les procédures à suivre.

Si le volume de votre pièce est inférieur à 2m³, vous devrez placer 9 sondes dans chaque coin de votre pièce et au point central. Pour les plus grands espaces inférieurs à 20m³, vous devrez placer 15 sondes.

Bien sûr, avec autant de sondes, vous ne serez jamais au point le plus chaud ni au plus froid.

Par interpolation, vous pourrez déterminer qu’entre la sonde en haut à gauche et la sonde centrale, à une certaine distance, vous trouverez le point le plus chaud de la pièce. Vous pouvez ensuite ajouter votre sonde de mesure en temps réel pour le point chaud, et vous faites de même pour le point froid. Cela définit une plage de mesure. Maintenant, vous savez que la température de votre pièce ne dépassera jamais le point chaud et ne descendra jamais en dessous du point froid.

Cela vous permettra de stocker vos produits dans des conditions idéales ou au contraire de détecter par exemple que votre HVAC ne vous permet pas d’atteindre des conditions suffisantes pour garantir votre stockage.

Quand faut-il réaliser une cartographie des températures ?

Une fois les conditions optimales garanties, deux sondes sont placées pendant environ un an, pour des mesures extrêmes uniquement, après quoi vous pourrez garantir que vos produits ont été stockés dans de parfaites conditions. Certaines entreprises choisiront de le faire plus souvent car il y a beaucoup de perturbations dans la pièce.

Dans l’industrie pharmaceutique, la cartographie des températures est obligatoire avant le stockage des médicaments ou des vaccins et pendant le stockage. Pour un espace de stockage plus important, un stockage critique ou un entrepôt de stockage à faible isolation, vous devrez le faire deux fois, une fois en été et une fois en hiver chaque année.

La température extérieure peut également avoir un impact important sur la température intérieure même si la température de votre pièce est régulée.

Cartographie de la température – pièce vide ou pièce chargée

La température de votre pièce variera en fonction du volume que vous stockerez. Une fois vidée, une fluctuation de la température se produira. Vos points chauds et froids se déplaceront.

Par conséquent, il est recommandé de faire une cartographie des températures lorsque votre pièce est vide. Ensuite, vous simulez en chargeant une certaine quantité d’équipement (pas votre vrai produit bien sûr surtout s’il s’agit d’un vaccin ou de médicaments) pour vous assurer que la fluctuation est ok.

Il faut considérer un maximum d’événements auxquels le produit stocké pourrait être confronté comme l’ouverture d’une porte, l’ajout d’une étagère, une coupure de courant, etc. Dans certains cas, ces tests seront exécutés pendant le week-end. L’objectif est d’obtenir l’image la plus proche des conditions en temps réel.

C’est pour qui ?

Bien sûr, vous entendrez souvent parler de cartographie des températures dans l’industrie pharmaceutique mais pas seulement. Les industries alimentaires, industrielles, cosmétiques sont également concernées par les variations de température dans les entrepôts même si les températures ne sont pas toujours aussi critiques que dans le pharma.

C’est un gage de qualité de pouvoir prouver que les produits ont été stockés au bon endroit et dans des conditions de température idéales.

Plus d’informations sur la cartographie des températures ou sur Mirrhia ?

Vous avez besoin d’un service de cartographie des températures ? Vous souhaitez discuter avec nous d’un projet de temperature mapping ? Contactez Mirrhia maintenant. Nous serons plus qu’heureux de vous aider.

Autres actualités
Laborama 2024
Évènemment and MIRRHIA LABS® 21 Feb 2024

Laborama 2024

Rejoignez-nous les 14 et 15 mars au stand A13 à Brussels Expo
Monitoring de température et d’humidité en laboratoire
MIRRHIA LABS® 19 Feb 2024

Monitoring de température et d’humidité en laboratoire

Améliore l’efficacité de ton laboratoire grâce à des solutions de surveillance avancées. Garantis la qualité et la conformité sans effort.
Compteurs particulaires | Études de cas et EMS dans le pharma
Comptage Particulaire and EMS 02 Feb 2024

Compteurs particulaires | Études de cas et EMS dans le pharma

Ainsi se termine ce merveilleux voyage dédié au monde des compteurs de particules.
Le comptage particulaire dans le pharma
Comptage Particulaire and MIRRHIA FACILITY® 15 Dec 2023

Le comptage particulaire dans le pharma

Comptage de particules - Considérations pour les applications pharmaceutiques
Comptage Particulaire – Qualité et Conformité
Comptage Particulaire, Législation, and MIRRHIA FACILITY® 07 Dec 2023

Comptage Particulaire – Qualité et Conformité

Comptage des Particules – Qualité pharmaceutique et Conformité
Les Compteurs Particulaires et le Monitoring Environnemental
Comptage Particulaire and MIRRHIA FACILITY® 06 Dec 2023

Les Compteurs Particulaires et le Monitoring Environnemental

Comptage de particules - Considérations pour les applications pharmaceutiques
L’EMS dans le pharma
EMS and MIRRHIA FACILITY® 06 Dec 2023

L’EMS dans le pharma

Le rôle crucial de l'EMS dans l'industrie pharmaceutique
L’EMS du futur
EMS and MIRRHIA FACILITY® 05 Dec 2023

L’EMS du futur

L'EMS/FMS d'aujourd'hui et de demain – une solution Mirrhia
L’annexe 11 et les systèmes informatisés
Législation 04 Dec 2023

L’annexe 11 et les systèmes informatisés

L’Annexe 11 en Europe et le 21 CFR part 11 côté US, les reglementations en matière de systèmes informatisés comme l'EMS.